Vous êtes ici : Agir

La biodiversité... Dossier

Printemps 2019 : Merlette, le temps d’une couvaison au jardin.

Le merle noir est-il utile ou nuisible au jardin ?

JPEG - 111.7 ko
Le nid de Merlette le 28 mars 2019

Le merle noir est peu apprécié des jardiniers qui possèdent des arbres fruitiers car le merle est friand de fruits à la belle saison. Mais en tant que prédateur de limaces, d’escargots et d’insectes néfastes pour les plantes et les fleurs du jardin, le merle noir représente un bon régulateur de ces nuisibles. Merlette a niché près d’une maison nous suivrons sa couvaison.

Un plan pour la biodiversité

« Nous avons besoin d’une alliance avec la nature, car l’érosion de la biodiversité est un poison lent. Ce plan marque le coup d’envoi d’une mobilisation sans précédent du Gouvernement et des acteurs à tous les niveaux pour combattre le déclin de nos écosystèmes. Pour répondre à ce défi de civilisation, il faut que chaque Français, chaque entreprise, chaque territoire s’engagent. L’humanité a le devoir de réparer la nature après l’avoir abimée. Je souhaite que ce plan marque le début de la reconquête de la biodiversité, dans les territoires et avec les citoyens, car c’est notre bien commun ». Nicolas Hulot.

Un déclin vertigineux

2018 : "...Le déclin vertigineux des populations d’espèces sauvages révélé par le dernier Indice Planète Vivante — une baisse de 60
% en à peine plus de quarante ans — est une illustration sinistre, voire peut-être même l’indicateur ultime, des pressions que nous exerçons sur notre planète.
D’autre part, la science n’a jamais été aussi explicite sur les conséquences de notre impact..." Marco Lambertini, Directeur général
du WWF International. Rapport Planète vivante 2018.

Des propositions

Le 19 septembre 2017, 14 associations et fondations dont France Nature Environnement ont présenté une feuille de route ambitieuse pour les années à venir. Dans cette feuille, 19 propositions qui permettraient de ralentir et stopper, enfin, l’inquiétante érosion de notre biodiversité.

Elles demandent au gouvernement de mettre en oeuvre de façon volontaire ces mesures, en les intégrant dans l’ensemble des champs concernés, afin de permettre à notre pays d’être enfin capable de répondre aux objectifs d’Aïchi, prévus dans le cadre de la Convention sur la diversité biologique.

Source : France Nature Environnement.

>> Dossier et infographies sur le site du Ministère de la transition écologique et solidaire
PDF - 758 ko
19 propositions sur la biodiversité