Vous êtes ici : Agir

Créme solaire : se protéger sans polluer (!?)

Les crèmes solaires protègent, mais elles polluent. Des études récentes rappellent l’impact environnemental des produits de protection du soleil. Les crèmes solaires contriburaient directement au blanchissement des coraux.

JPEG - 60.5 ko

25 % des ingrédients présents dans une crème se libéreraient dans l’eau au bout de 20 minutes lors d’une baignade. Les chercheurs estiment que 10 % des récifs coralliens du monde sont menacés de blanchissement à cause des protections solaires. En 2018, Hawaï a même voté une loi interdisant la vente des crèmes contenant de l’oxybenzone et de l’octinoxate, substances jugées toxiques pour les océans.

Une étude de l’Université des Baléares démontre que le plancton est lui aussi perturbé. Le niveau élevé de peroxyde d’hydrogène issu de la transformation du dioxyde de titane au contact de l’eau pourrait en effet stopper la croissance du phytoplancton, la base de nombreuses chaînes alimentaires de l’océan.

Bio ou pas, avec ou sans nano particules, ... A quel prix ?

Pour bien choisir lire l’article de la révolution des tortues.